Définition

Le mot Sophrologie vient du grec :

 

SOS =  Equilibre

PHREN =  Conscience

LOGOS =  Etude

 

 

Etude de la Conscience dans le juste Equilibre

 

La sophrologie est une science fondamentale pour étudier la conscience humaine et les valeurs de l’existence par des procédés originaux.

Histoire

arbre de vie
L'arbre de Vie de G. Klimt

Alfonso Caycedo est né à Bogota en 1932, d’une vieille famille basque. Fondateur de l’école sophrologique il est également le créateur de procédés particuliers utilisés par cette école pour étudier la conscience humaine, et dont l’originalité réside dans leur inspiration « phénoménologique » et leur caractère « vivantiel ».

Après ses études de Docteur en médecine et une première orientation vers la psychanalyse, Alfonso Caycedo se spécialise en neuropsychiatrie. Il est nommé interne dans le service du Professeur Ibor Lopez, à l’hôpital Santa Isabel de Madrid. Il devient ensuite le disciple, dans la célèbre clinique de Kreuzlingen en Suisse, de Ludwig Binswanger. C’est ainsi qu’il appartient à l’école phénoménologique existentielle.

Conscient qu’il ne pouvait construire une véritable science de la conscience, en ignorant le monde des phénomènes de la conscience expérimenté par les Maitres orientaux depuis des millénaires, il part alors en voyage d’étude en Inde, au Tibet et au Japon. Ce voyage allait durer plus de deux ans et avoir une grande importance dans les futures méthodes de la sophrologie. Il amène en effet A. Caycedo à prendre en compte toute la dimension de l’être humain, y compris sa dimension corporelle.

Nommé ensuite Professeur de psychiatrie de la faculté de médecine de Barcelone, Alfonso Caycedo vérifie pendant douze années les méthodes qu’il a créées. L’usage de ces dernières, d’abord réservées à la psychiatrie, s’étendra ensuite à toute la médecine, puis à toutes les sciences humaines.

Il va résider en Principauté d’Andorre où il continue ses recherches phénoménologiques et crée de nouvelles méthodes dans le sens de la démarche existentielle. C’est là qu’il installe, en 1992, le siège de l’Académie Internationale de Sophrologie.

A ce jour sa fille Natalia a repris la direction de l'académie.

 

Chronologie

3 grandes périodes

 

                         1ère période 


 de 1960 à 1977 : sophrologie médicale

-          1960 : création de l’école sophrologique

-          1970 : 1er congrès mondial de sophrologie à Barcelone

-          1972 : 1er symposium à Paris

-          1977 : Déclaration de Récife – cycle fondamental

 

2ème période


de 1977 à 2010 : sophrologie clinique et sociale

-          1988 : la sophrologie devient Sophrologie Caycédienne®

-          1989 à 1990 : création du cycle radical

-          1991 à 1992 : création du cycle existentiel

-          1992 : inauguration de l’université internationale

            création des écoles déléguées

-          1999 à 2001 : actualisation de la méthode

 

3ème période


A partir de 2010 : sophrologie des valeurs phroniques de l’ETRE.

 

 En savoir+ www.sophrologie.caycedienne.com

 

Structures

 

FONDATION A.CAYCEDO

 


FEDERATION MONDIALE DE SOPHROLOGIE CAYCEDIENNE                         

      • Fédére et réunit les sophrologues                                 
    • Crée des délégations locales et nationales

SOFROCAY                   

      • définit les programmes
    • organise l’enseignement

CONSEIL ACADEMIQUE

  • sélectionne les élèves 

CONSEIL SUPERIEUR DE DEONTOLOGIE

  •  veille au respect de la méthode
  • protége la méthode

 

Les écoles de Sophrologie Caycédienne déléguées

plus de 40 écoles en Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal, Suisse

 

 

 

 

 

La phénoménologie

vie

           

La phénoménologie est un courant philosophique majeur apparu au 20ème siècle avec le philosophe Husserl qui propose une nouvelle manière d’étudier la conscience grâce à la méthodologie phénoménologique. Cette méthode permet de laisser se dévoiler et décrire les phénomènes* sans les juger, les comparer ou les interpréter.

*le phénomène est ce qui apparait, se présente à la conscience

sans préjugés, sans interprétation.

Il est unique pour chaque personne.

 

Parmi les élèves de Husserl citons :

Heidegger et Binswanger qui ont développé chacun un courant de la phénoménologie. Le Professeur Caycedo se situe dans cette filiation, ayant été lui-même élève de BInswanger.

Michel Henry est également un autre grand philosophe de la seconde moitié du 20ème siècle. Il est un maître de l’école phénoménologique. En savoir+ www.michelhenry.com

 

 

Phénoménologie et sophrologie :


-  Une rencontre avec soi-même au-delà de tout raisonnement

-   Un développement de la conscience de soi par la « vivance »

( sensation, perception, sentiments, émotions, contemplation)

- Une rencontre avec l'autre dans un espace de co-création du lien